Des zones de développement éolien

Jusqu'en 2013, les opérateurs ne pouvaient développer des projets éoliens qu'au sein de "Zones de développement éolien" (ZDE) définies par les collectivités. Depuis, ces zones ont été supprimées. Néanmoins, à l'heure actuelle, la part de l'éolien est nulle dans la production d'énergie sur le territoire de l'agglomération.

Le programme "Territoire à Énergie Positive " (TEPOS)

Pourtant, en 2014, Roannais Agglomération a décidé de s'engager dans le programme "Territoire à Énergie Positive " (TEPOS). Par cette démarche, les élus ont souhaité contribuer aux efforts de lutte contre le changement climatique tout en relocalisant la production d'énergie sur le territoire de l'agglomération. L'idée est donc de travailler, en parallèle, à produire de l'énergie renouvelable localement tout en essayant de diminuer la consommation finale d'énergie sur le territoire. Il est important de rappeler que cette volonté s'inscrit dans le cadre des obligations françaises et européennes en matière de maîtrise des consommations et de développement des énergies renouvelables. 

Un Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)

Ainsi, les élus de l'agglomération ont voté en 2016 un Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) comprenant 28 actions.

Trois axes de développement de la production d'énergie renouvelable ont notamment été suivis :

  • Le développement du photovoltaïque,
  • Le développement de la méthanisation,
  • Le développement de l’éolien.

Concernant ce dernier, un Atlas éolien a été élaboré en 2015 afin de répertorier les zones propices au développement éolien sur le territoire de l'agglomération. Cet atlas a été présenté aux 14 communes concernées en 2016 qui se sont alors regroupées en un « Groupe de Travail Intercommunal Eolien » et ont adopté une Charte permettant d'encadrer les différentes orientations environnementales et économiques du développement éolien sur le territoire.

Un plan de développement éolien

Le Conseil Communautaire a ensuite voté un plan de développement éolien : deux à trois zones ont été privilégiées pour accueillir un total d'une dizaine d'éoliennes. La commune des Noës fait partie de ces zones propices au développement d'un parc éolien.

Ce plan de développement prévoit que le portage des projets éoliens soit assuré par un acteur public local et majoritaire. Pour cela, la SEM Roannaise des Énergies Renouvelables a été créée.